Menu

Avocat séparation / union à Poissy

« Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon. » Léon Tolstoï (Anna Karénine)

La séparation des couples est bien sûr le point crucial de mon activité centrée le plus souvent sur la crise familiale.

Les conséquences en sont nombreuses et très diverses, selon la vie de chacun : vous êtes mariés, PACSés, concubins ; hétérosexuels ou homosexuels ; vous avez ou n'avez pas des enfants et/ou des biens, chaque situation doit recevoir sa solution adaptée.

Ces séparations impliquent souvent un enjeu économique déterminant :

- Pour certains le patrimoine doit être partagé voir la rubrique partage,
- Une prestation compensatoire ou une pension fixée au titre du devoir de secours voir la rubrique pensions/prestation compensatoire
- Une pension ou prestation impayée, qu'il faut obtenir soit par les voies d'exécution classiques (civiles), soit dans le cadre de poursuites pour abandon de famille.
- Pour d'autres il faudra tenter de régler une situation d'endettement,
- Ou encore trouver le moyen de se protéger au mieux d'un conjoint ou compagnon violent ou prenant des risques financiers ou fiscaux.

Les enfants sont aussi bien souvent au coeur des conflits des adultes

- Parfois il s'agira d'aménager la résidence (garde) : résidence alternée (garde partagée) ou droits de visite voir la rubrique « garde des enfants »
- De fixer une pension alimentaire voir la rubrique pensions,
- Pour d'autres, c'est la protection d'un enfant en danger qu'il faudra organiser
- Ou les poursuites pénales à l'encontre de l'ex compagnon ou conjoint pour non représentation d'enfant ou enlèvement.

Les conceptions de la famille, de l'amour, ou même les croyances religieuses peuvent amener certaines personnes à être réticentes au divorce. La séparation de corps est alors possible. Les types de procédure sont identiques à celles du divorce, le lien matrimonial est cependant maintenu, la communauté est transformée en séparation de biens. mais attention, celui des deux époux qui le désire pourra faire transformer unilatéralement cette séparation de biens en divorce à l'issue d'un délai de deux ans.

Mais le devoir de conseil de l'avocat de s'arrête pas à la crise du couple : vous pouvez également le consulter lors d'une nouvelle union : concubinage, PACS, mariage, régime matrimonial... Que choisir ? Est-il possible, souhaitable de modifier ces options en cours d'union ?

Attention à compter du 1er novembre 2017 (Loi Justice du 21ème siècle) les PACS sont conclus et dissous devant l'officier d'état civil et non plus au greffe du tribunal d'instance.

Dans toutes ces situations, l'avocat est là pour vous informer et vous aider à faire librement votre choix.

Contact

t